Pareil, pas pareil

Marionnettes et manipulation de papiers, à partir de 3 mois et jusqu’à 3 ans, durée 23 min

3

 

Dans un cube dont on ne voit que les arêtes, deux feuilles de papier sont posées. Une blanche, une kraft.

Pareil, pas pareil.

Un manipulateur déroule d’autres feuilles de papier, dessinant ainsi un univers archaïque. Apparaissent déserts, vallées ou rivages. Le manipulateur sculpte ce papier, qui devient matière vivante. Deux personnages primaires naissent, se rencontrent, puis se mélangent pour former une troisième entité, Mo.

Dès son arrivée dans ce monde, le petit Mo met joyeusement le bazar, voulant échapper à son manipulateur, se réappropriant ainsi l’espace scénique.

Le temps passe, et arrive « l’étranger ». Appelons-le « Rouge ». Il n’a pas les mêmes couleurs que Mo, ne réagit pas comme lui aux choses qu’il découvre. Il n’a pas les mêmes codes. A première vue bien différents, Mo et Rouge sont pourtant tellement semblables. La confrontation, la peur, la distance, laissent petit à petit la place à l’échange de regards, au rapprochement, à l’amour. Ces deux êtres vont fusionner à leur tour.

Ils donneront vie à un autre petit être de papier.

Et le cycle continue.

Photo Laëtitia Rouxel

Ici : dossier